Jeux intelligents pour chiens

Jeux intelligents pour chiens

Dr Joël Dehasse
3 avenue du Cosmonaute, 1150 Bruxelles
Tél./fax: +32 (0)2 770 40 08  -
joel.dehasse@skynet.be
   

   

Introduction

En attendant que les éleveurs nous créent des races de chien inactifs, qui ne bougent pas, on va  supposer que les chiens ont besoin d'activité. Comme nous.
Combien de temps seriez vous capable de rester sans rien faire (sans télé, ni radio, ni journal, ni livre, ni jeu de carte, ni ordinateur...) à la maison, sans sortir plus d'une demi heure, sans faire les courses, sans voir des amis... En fait, combien de temps seriez-vous, serions-nous, capables d'imiter ce que nous demandons à nos chiens en ville?
Rien que pour manger, combien de temps avez-vous besoin? Travailler pour gagner de l'argent, aller au magasin, faire ses courses, les ramener, les ranger, préparer le repas, le mettre à table, enfin: manger. Pour un repas... Entre 1 et 4 heures? Et le chien? Dans la Nature? Entre 1 et 4 heures? Et dans la famille? 0 h, 0 minute. Que fait le chien de tout ce temps génétiquement (instinctivement) programmé rien que pour se nourrir?

 

Sommaire

  • Introduction
  • Hypothèse: le chien a besoin d'activité
  • Solutions: donner de l'activité structurée
    • Jouets à mastiquer
    • jeux intellectuels
      • jeux de compréhension de codes
      • jeux de discrimination d'objets
      • jeux de discrimination d'odeur
      • jeux du chaud et du froid
  • Suggestions

 

 

Hypothèse: le chien a besoin d'activité...

J'émets l'hypothèse que la majorité des chiens n'ont pas assez d'activité et que ce manque d'activité est à l'origine de nombreux problèmes de comportement.
J'ai proposé la formule suivante: Ag = Al + Av + Am + Ai + (As)
qui signifie: Activité générale = Activité locomotrice + Activité vocale + Activité masticatoire + Activité intellectuelle

  • Activité locomotrice: promenade, courses, sauts, natation, agility, fly-ball...
  • Activité vocale: aboiements, gémissements...
  • Activité masticatoire: ingestion du repas, mâcher des os, des kongs...
  • Activité intellectuelle: jeux nécessitant la discrimination ou la recherche d'objets ...
  • Activité sexuelle: certains animaux passent leur temps dans cette activité (c'est rare)

Dans cette formule, si on veut diminuer une sorte d'activité, il faut augmenter une autre forme pour garder l'équilibre.
Et le chien, s'il manque d'activité, va inventer lui-même les activités nécessaires à maintenir l'équilibre de sa formule. Bien entendu, s'il choisit les activités vocales (aboyer pour tout et rien...) et masticatoires (ronger le divan...), c'est au détriment du propriétaire qui consultera pour problème de comportement.
Si un chien a besoin de 5 h d'activité par jour et qu'il ne promène que 1h et mange en 5 minutes, il reste 3h55' à consommer de diverses manières: par exemple: 3 h d'aboiements, 0h55' de destructions de fauteuil.
Cette formule est très approximative. Elle n'est là que pour vous aider à comprendre qu'un chien a besoin d'activité, d'un job, d'un travail et que cela équilibre le chien de faire quelque chose d'intelligent dans sa vie et, surtout, quelque chose d'intelligent avec son propriétaire. Le chien est un animal de groupe, il aime faire des choses ensemble, avec d'autres chiens ou humains.

  

Solutions: donner de l'activité structurée

Jouets à mastiquer

Il est aisé de donner des activités de mastication intéressantes au chien, et cela ne coûte rien en temps au propriétaire. On utilise

  • des os (de vrais os, type genou de veau; éviter les os de poulet cuit, les os d'entrecôte; mais on peut donner des os de poulet cru et, idéalement, avec la viande autour, type aile ou cuisse de poulet, ou de dinde) et cela intéresse la majorité des chiens.
    Attention en présence de plusieurs chiens ou avec certains chiens qui sont agressifs autour de la nourriture (appétissante): cela peut augmenter la motivation à la défense de nourriture; dans ce cas, attachez les chiens séparément et donnez leur l'os en toute sécurité. Et si vous voulez manipuler le chien qui a un os, laissez lui une laisse que vous pouvez saisir sans devoir toucher le chien.
  • des os en cuir.
  • des objets en caoutchouc dur et creux que l'on peut fourrer de friandises (pâté, saucisson, poulet cuit, croquettes pour chat)...
  • des cordes à noeud (enduites de pâté pour les rendre intéressantes)...
  • des bouteilles d'eau vides, emplies de croquettes, que le chien pourra détruire...
  • des boites en carton à l'intérieur desquelles on place de la nourriture et que le chien peut détruire (bien entendu, le chien n'a pas de programme de rangement ni de nettoyage, le propriétaire doit ranger et nettoyer lui-même)...
  • ...

  

Motivation par la faim...

Faut-il le dire, mais la motivation du chien à mastiquer des objets dépend de l'appétence (du goût) de ceux-ci et de l'appétit de l'animal. Si le chien vient de manger - et n'a pas faim - et qu'on lui propose des croquettes dans une bouteille, il sera peu intéressé. S'il a faim, c'est toute autre chose, évidemment!
Alors, peut-on laisser le chien à jeun? Oui, bien entendu. Et combien de temps? Sachez que les loups, en parc, ne mangent souvent qu'une fois par semaine. Sachez que certains chiens peuvent jeûner plusieurs jours avant d'être vraiment motivés à répondre à une motivation alimentaire.
Mais le propriétaire n'a pas le coeur de laisser son chien avoir faim. Somme toute, nous mangeons souvent 3 fois par jour, plus des extras fréquents. Alors laisser son chien jeûner alors qu'on mange devant lui, cela nous rend coupable. Peut-on travailler sur cette culpabilité et aider le chien à être motiver à faire quelque chose de structuré, d'intéressant pour nous et pour lui, en le laissant à jeun quelques heures à quelques jours? A chacun de répondre... 

  

Jeux intellectuels

Une des activités qui consomme le plus d'énergie est l'activité intellectuelle.
C'est quoi, une activité intellectuelle pour un chien?
C'est tout ce qui va nécessiter de la réflexion.
Pour moi, idéalement, chaque chien, qui ne travaille pas (à l'exception des chiens de police, de chasse... qui travaillent), devrait être un chien de cirque, dans le sens où il devrait connaître des trucs.
Contrairement à ce que l'on pense, de nombreux chiens de cirque sont heureux de travailler; alors que de nombreux chiens de famille sont malheureux de n'avoir rien à faire.
Le problème est de trouver quels trucs faire à son chien et, ensuite, comment les lui apprendre.
Et d'abord, il faut savoir que le chien peut comprendre plus de 200 à 300 codes différents.

 

Pour lire la suite rendez vous sur le site http://www.joeldehasse.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site